h1

News Corporation

13 octobre 2008

Crée en 1980 par R. Murdoch, News Corp. est présent dans les industries cinématographiques, TV, distribution câble et satellite, presse papiers (magazine et quotidienne), édition et autres. Le groupe est depuis 2004 de nationalité américaine (australienne jusque là).

News Corp. est présent aux Etats-Unis, via Fox Network et ses programmes populaires comme American Idol, House, 24…. Sur le segment de la TV payante, et de la distribution câble/satellite, News Corp. opère aussi bien aux Etats Unis, qu’en Europe, en Asie ou encore en Amérique Latine.

La société est cotée au NYSE, Autralia Stock Exchange et London Stock Exchange.

En novembre 2006, Murdoch amorçait l’échange de ses parts dans Direct TV (38,5%) contre le rachat des actions News Corp. détenues par Malone (16%), dans le but de récupérer in fine le contrôle total sur la société (opération finalisée en février 2008). Les principaux actionnaires sont aujourd’hui Ruppert Murdoch (35% des parts, mais majorité des droits de vote) et le prince d’Arabie Saoudite Al Waleed Bin Talal (6%). Notons que Jose Maria Aznar, ex premier ministre espagnol, siège au conseil d’administration de la société.

Une fois par an, la société organise un débat visant à échanger sur les sujets géopolitiques marquants, mais également des évolutions industrielles dans le secteur des médias. Le positionnement politique, clairement conservateur, s’est diversifié avec le soutien annoncé à la candidate démocrate Hillary Clinton. Fox news est en outre devenue la première chaîne d’information continue aux Etats-Unis devant CNN.

clip_image002

 

· Cinéma : production et distribution

News Corp. est un acteur majeur de la production et de la distribution de films. Avec un line up alliant à la fois blockbusters américains, et productions indépendantes, via sa filiale Fox Searchlight Pictures, le groupe réalise des performances remarquables aussi bien avec Borat (production de 18 millions ce dollars et plus de 261 millions de dollars de recettes au BO mondial), que Little Miss Sunshine (8 millions de dollars pour les coûts de production et 100 millions de dollars au BO mondial), ou encore Night at the Museum (573 millions de dollars au BO mondial). Entre 2006 et 2007, le CA de ce segment a augmenté de 9%, tandis que le résultat opérationnel progressait de 12% sur un an. Par ailleurs, le groupe réalise plus de 24% du CA, et 28% de son résultat opérationnel (1,2 milliard de dollars en 2007) via l’exploitation cinéma. Enfin, avec une marge de 18%, Twentieth Century Fox réalise une marge bien supérieure à celle de tous ses concurrents.

· Télévision nationale US

Via Fox Channel et ses stations affiliées, News Corp. est en outre un acteur majeur de la TV nationale américaine. Pour la première fois en 2007/2008, Fox termine la saison au premier rang des networks US, avec une moyenne de 11 millions de spectateurs en prime time. C’est le seul network dont l’audience a progressé cette saison, notamment grâce aux performances exceptionnelles du Super Bowl et d’American Idol. En outre, Fox est en revanche leader sur la cible favorite des annonceurs (18/49 ans) depuis 3 ans. Les productions TV de la Fox connaissent un succès certain, aussi bien ceux diffusés sur le network du groupe (24, the Simpsons…), que les productions diffusées sur les networks concurrents : My Name is Earl diffusé sur NBC, Boston Legal sur ABC ou encore Shark sur CBS.

· Télévision à péage

Sur le segment de la TV payante, le groupe dispose d’actifs importants aux Etats-Unis, avec Fox News devenue en quelques années la première chaîne d information continue du pays devant CNN pourtant leader historique. Une chaîne d’information business grand public a été lancée en octobre 2007. Accessible à plus de 30 millions de foyers pour l’instant, le groupe devrait étendre sa couverture rapidement. Le groupe est également présent en Asie via le réseau de TV payante Star, ainsi qu’en Amérique Latine et en Australie.

· Distribution Satellite

En Europe, Sky Italia et BSkyB, respectivement leader en termes de distribution TV satellitaire en Italie et en Grande Bretagne, continuent d’afficher des performances très satisfaisantes. Sky + en Angleterre, le DVR autorisant l’abonné BSkyB à regarder ses programmes favoris à la demande subit néanmoins aujourd’hui la concurrence de l’iplayer de la BBC.

· Magazines, Presse quotidienne, Edition et autres

News Corp. est ainsi propriétaire de titres renommés tels le Times ou le New York Post, de tabloïd à scandales, et a plus récemment pris le contrôle du Dow Jones Group et du Wall Street Journal. Dans l’édition, le groupe est également présent via Harper Collins Publishers.

Dans le secteur des nouveaux médias, News Corp. A procédé en 2006 à l’acquisition du site communautaire MySpace (pour 580 millions de dollars), et multiplie les initiatives pour relever les défis posés par la révolution numérique (voir ci après).

 

clip_image002[6]

 

Axes stratégiques et défis

Informations financières :

News Corp. a procédé en 2007 à l’acquisition du Dow Jones Group qui édite, entre autres, le très renommé Wall Street Journal. Le montant de l’opération, évalué à plus de 5 milliards de dollars (soit une prime de 65% par rapport à la capitalisation boursière du groupe avant la prise de contrôle), devrait à terme permettre à News Corp. de s’imposer en tant que leader sur le segment de l’information financière aux Etats-Unis. En effet, le WSJ est le partenaire exclusif de CNBC (chaîne d’information financière leader aux Etats-Unis, filiale de NBC Universal). A l’expiration du contrat liant la chaîne concurrente, News Corp. devrait ainsi pouvoir s’imposer sur ce segment, là ou le groupe Time Warner avait échoué il y a quelques années en intégrant les informations financières à sa chaîne de TV business.

Communauté et stratégie en ligne:

Ayant procédé à l’acquisition en 2005 du site communautaire MySpace pour 580 millions de dollars, News Corp. a vu en 2007 le site devenir rentable, grâce à un modèle de publicité ciblée. Fox Interactive Media a également procédé à l’acquisition de Photobucket, site d’hébergement de photos en ligne très populaire (30% de parts de marché), notamment parce qu’il permet d’uploader des photos sur les pages MySpace, codées en html. En outre, FIM a conclu un accord avec Google, le groupe ayant délégué la vente de publicités ciblées au géant de Mountain View sur MySpace. Par ailleurs, FIM a également acquis la société Strategic Data Group, dont la technologie permet un ciblage extrêmement précis en matière publicitaire, et ce dans l’objectif de monétiser au mieux les audiences en lignes des différents sites du groupe, en agrégeant les donnés disponibles sur les profils des utilisateurs.

Défi : la montée en puissance de Facebook, et de son programme Beacon, pourrait ébranler le monopole de MySpace en matière d’agrégation de données et de ciblage des consommateurs. A terme, lequel des deux sites sera leader, les deux cohabiteront ils… ?

Vidéo:

Conjointement avec NBC Universal, News Corp. a lancé cette année un site de VoD professionnelle gratuit, financé par la publicité. Le site, baptisé Hulu, met ainsi à disposition des internautes américains les contenus professionnels édités par les studios Universal et Fox, ainsi que les séries diffusées sur les chaînes des deux groupes. D’autres chaînes sont en outre partenaires, ainsi que TV Guide et Comcast/Fancast, pour indexer les programmes disponibles sur une interface user friendly. Cette initiative est une réponse au piratage comme aux sites mettant à disposition illégalement des contenus copyrightés en ligne, tirant parti de l’augmentation de trafic induite sans rémunérer les ayants droits de manière satisfaisante. Le seul bémol a cette initiative étant que ni Viacom, ni Disney, ni Sony ne se sont pour l’instant ralliés à cette initiative, préférant des sites concurrents (Joost, iTunes, ou encore la nouvelle joint venture Viacom, MGM et Lionsgate) pour mettre à disposition leurs programmes en ligne. Le segment cinéma de Fox a en outre conclu en 2008 un accord avec Apple pour l’utilisation des DRM propriétaires et mettre à disposition sur iTunes les DVD physiques achetés par les consommateurs (autorisant ainsi un visionnage en mobilité ou via d’autres lecteurs que le seul DVD). Plus de 40 titres devraient d’ici à fin 2008 bénéficier de cet accord.

Autres partenariats/scissions stratégiques :

TV Payante

Développement en Europe : Acquisition de 14,58% des parts de l’opérateur de TV payante Première en Allemagne pour 287 millions de dollars. News Corp. renforce encore sa présence en Europe, en s’offrant cette participation. Premiere dispose d’une base d’abonnés de 4 millions de foyers en Allemagne, BSkyB de 8,5 millions d’abonnés en Angleterre et Sky Italia de 4,2 millions en Italie.

Mobilité

Début avril 2008, Fox annonçait le lancement de Fox Mobile Entertainment, un portail web accessible aux Etats Unis depuis les téléphones mobiles aux abonnés Sprint et AT&T. Les contenus des chaînes Fox, FX, Speed ou encore National Geographic sont ainsi désormais accessibles sur mobile. Fox Business Network a en outre conclu un partenariat avec MobiTV, pour mettre à disposition des abonnés les contenus de la chaîne en mobilité.

clip_image002clip_image002[9]

 

Géraldine Ohana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :