h1

Quelques mouvements d’acteurs démontrent un engouement croissant pour le Wifi sur mobiles

26 décembre 2006

Dans un contexte de multiplication des initiatives de lancement de services municipaux d’accès à Internet sans fils aux Etats-Unis, quelques mouvements d’acteurs de taille nous confirment aujourd’hui que le Wifi est définitivement l’un des « sujets chauds » du moment.

Cisco renforce son implication sur le marché de la convergence fixe mobile

CISCO, le géant des solutions réseau pour Internet, semble désormais renforcer sa position sur le marché des solutions de téléphonie convergente fixe / mobile.

Désireux de s’investir sur le marché des solutions convergentes de téléphonie fixe/mobile pour professionnels, CISCO avait dès le début de l’année 2006 travaillé en partenariat avec Nokia pour mettre au point des solutions permettant à une entreprise de transférer en Wifi depuis son PBX les appels vers les terminaux de ses employés (lorsque présents dans une zone couverte par le WLAN de l’entreprise ou en GSM dans le cas contraire). Cette fonctionnalité serait d’après le constructeur finlandais disponible sur sa gamme de terminaux 6000-series et sur ses Smartphones haut de gamme tels que le Communicator 9500 tous compatibles avec les systèmes WLAN proposés par CISCO.

Dans le cadre du développement de son offre de convergence fixe/mobile, CISCO annonce aujourd’hui vouloir renouveler cette démarche en travaillant avec de nouveaux constructeurs de terminaux hybrides. Si le nom des constructeurs n’a pas été annoncé, Motorola et Samsung, deux grands acteurs développant des terminaux hybrides, semblent représenter de bons candidats.

Qualcomm investit pour compléter son offre de haut débit mobile.

Le constructeur de composants pour mobiles Qualcomm annonçait début décembre deux acquisitions stratégiques :

· Avec l’acquisition de Airgo Networks (Californie), société spécialisée dans la conception et la fourniture de puces pour communications Wifi, pour un montant non communiqué, Qualcomm entend récupérer un portefeuille de 53 brevets portant sur la technologie MIMO (Multiple Input Multiple Output), une technologie permettant d’accélérer significativement les vitesses de communication en Wifi. Grâce à sa technologie, Airgo annonçait, il y a un an déjà, être en mesure de multiplier par quatre les vitesses limite de connexion du Wifi en atteignant les 240 Mbps.

· Avec l’acquisition de la majorité de la branche Bluetooth de la société RF Micro Devices (Caroline du Nord) pour un montant annoncé de 39 millions de dollars, Qualcomm semble intéressée par les technologies Bluetooth, qui permettent l’établissement de connexions sans fil de courte portée (moins de 10m) avec des équipements distants (ex : oreillettes main libre sans fil).

Ces deux acquisitions démontrent une de fois de plus la volonté de Qualcomm d’intégrer à son offre l’éventail le plus large possible de moyens de communication. Grace à ce récent mouvement, Qualcomm viserait donc à élargir horizontalement son offre de composants de communication sans fil en ajoutant à ses technologies mobiles CDMA et MediaFlo, les technologies Wifi et Bluetooth dans la poursuite d’un unique but : devenir leader des communications haut débit pour mobiles en proposant des composants intégrant un nombre toujours plus important de technologies radio.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :